Please enable Javascript
Passer au contenu principal

Lucky Cat Vegan : un restaurant virtuel de cuisine végétalienne germe au Texas

En tant que diététicien de formation récemment converti au végétarisme, Navin Hariprasad a lancé un restaurant virtuel pour commencer à offrir une cuisine végétalienne, répondant ainsi à la demande pour davantage d'options végétales.

Au menu

Des repas santé, dont il est impossible de dire qu'ils sont végétaliens

Emprunte

Un restaurant virtuel à Dallas

Objectif de livraison

Répondre à une demande non satisfaite pour des options végétales

Tout commence avec un chat porte-bonheur

Après avoir adopté une alimentation végétarienne pour des raisons de santé, Navin Hariprasad, le chef cuisinier et propriétaire de Spice in the City, a trouvé que les options de repas végétaux et savoureux étaient limitées à Dallas, au Texas.

Navin était d'accord quand Uber Eats lui a parlé de lancer un restaurant virtuel axé sur la livraison pour son établissement physique de restauration indienne et tex-mex.

Une semaine avant cette rencontre digne du destin, Navin avait acheté une figurine de chat porte-bonheur dans un magasin d'antiquités. Pensant que ce serait un nom accrocheur, il a créé Lucky Cat Vegan.

Découvrez des manques à combler avec les renseignements d'Uber Eats

Pour les nouveaux clients de Lucky Cat, tomber sur une délicieuse option de repas végétaliens peut sembler être un coup de chance, mais le concept du restaurant est en réalité soutenu par des données analytiques.

Navin avait de son côté les données d'Uber Eats qui révélaient que les recherches les plus fréquentes dans un rayon de huit kilomètres de Spice in the City comprenaient les termes « végétalien » et « végétarien ». Mettant son talent de chef cuisinier et son esprit d'entreprise au travail, il a créé Lucky Cat Vegan en deux semaines.

« Être l'un des premiers restaurants virtuels de Dallas sur Uber Eats est incroyable, dit Navin. Être en mesure de mettre en place un nouveau concept sans avoir à créer un restaurant entier et embaucher du nouveau personnel m'a assurément enthousiasmé quant au concept de Lucky Cat. »

« Un restaurant virtuel peut offrir une toute nouvelle opportunité de revenus sans avoir à se soucier des coûts indirects et du personnel supplémentaire. C'est parfait! »

Youtube

Des restaurants virtuels qui donnent du pouvoir aux entrepreneurs

Passionné par ses rêves et sa gastronomie, Navin voulait prendre de l'expansion rapidement. « Ouvrir un restaurant virtuel est la meilleure façon de faire, dit-il. Cela aide les restaurants à croître en réduisant les risques*. »

Le lancement d'un restaurant virtuel offrant une nouvelle cuisine l'a inspiré à retourner aux fourneaux et à sortir de sa zone de confort.

Cela l'a également aidé à donner des heures additionnelles à ses employés actuels et à offrir à la communauté locale de délicieux plats végétaux, ce qui manquait dans cette région. Navin dit qu'il adore travailler avec Uber Eats, car il a la capacité d'annoncer ses restaurants virtuel et physique aux clients du coin.

Sélectionnez votre langue de préférence
EnglishFrançais (Canada)